Adam et Eve : l’histoire de la conscience humaine

26

Pendant plus d’un millier d’années, le courant dominant du christianisme a enseigné que la création d’Adam et Eve et leur expulsion subséquente du jardin d’Eden est une histoire à comprendre de façon littérale. Bien que ce soit une image fantastique pour décrire comment l’homme est venu sur cette terre, cette histoire n’a certainement pas été conçue pour être comprise de cette façon. En fait, l’enseigner de cette manière amoindrie la vérité spirituelle que l’auteur voulait transmettre à l’origine. Mais quand cette histoire est correctement interprétée, elle ouvre une porte pour nous aider à vivre une vie riche et abondante (ce que la vie devrait être).

Pour aller droit au but, l’histoire d’Adam et Eve concerne l’esprit humain. Plus précisément, il s’agit d’un esprit qui s’est fracturé et qui n’est donc plus entier, suite à un évènement de nature sexuelle (éjection de l’énergie de conscience vers les « ténèbres extérieures »). Avant d’expliquer cela, nous pouvons noter que Jésus a été crucifié sur le mont Golgotha, ce qui signifie «lieu du crâne». Dans un sens ésotérique, il s’agit de l’esprit de Sagesse, de la Connaissance, et la bataille se situe à ce niveau là. La libération vient quand nous crucifions l’ego ignorant à travers la conscience éveillé : l’esprit de Vie guérit et fait alors un avec le corps qu’il imprègne totalement. C’est la naissance de la véritable Connaissance qui n’est pas intellectualiste, mais vécue jusque dans le véhicule physique.

Unfolding of the Mind

Dans l’histoire littérale, Dieu a placé Adam dans le jardin. Au commencement, Adam était seul; Eve n’avait pas été séparée de lui. Adam était donc entier. Ceci est représentatif du fait que le conscient et le subconscient travaillent en parfaite unité et harmonie, ce qui est également reflété par le paradis (le jardin d’Eden) dans lequel Adam habitait. Dans cet état de conscience unitaire, Adam était UN avec Dieu. Alors que l’histoire continue, nous apprenons que Dieu a placé Adam dans un profond sommeil (le royaume de l’oubli et de la fracture de la conscience) et Eve a été créée. Dans ce nouvel état d’être, Adam représente la conscience éveillée de l’humanité et Eve représente le subconscient. Quand le conscient et le subconscient ne sont plus dans l’unité, l’état du paradis (joie intérieure et paix) ne peut plus être maintenu parce que l’ego, ignorant son origine, se rebelle et prend le contrôle. Ainsi a lieu la chute dans l’illusion ! Bien sûr l’histoire littérale nous présente cela sous la forme d’une expulsion du Jardin. Comme l’histoire le dit, Eve est tentée par le serpent, ou Satan (egos), et parce que les égos ont pris le contrôle du siège de l’âme de l’homme, le paradis perdu devient la réalité de l’homme. C’est aussi la mort spirituelle. Et la mort spirituelle signifie une séparation d’avec l’Unité aimante (Dieu-Déesse).

Comme nous l’avons dit plus haut, Adam représente la conscience égotique de l’homme (âme humaine séduite un temps par l’empire des sens matériels), et Eve représente le subconscient (pont reliant potentiellement à l’âme divine). La conscience ordinaire est représentée par l’aspect masculin (Adam) parce que la conscience a le pouvoir de féconder le subconscient (Eve) pour produire la réalité physique dont nous faisons l’expérience. Le subconscient, ou aspect féminin (Eve), est le pouvoir de naissance et de création sur le plan physique. C’est  peut-être de là que vient le concept de « Terre Mère ». C’est une explication de la conscience, tout comme l’histoire d’Adam et Eve. Eve est la « mère de tous les vivants ». En d’autres termes, notre subconscient est pour nous la mère qui engendre notre réalité. C’est aussi pourquoi la Bible déclare que l’homme régnera sur la femme après l’expulsion du Jardin. Cela ne doit pas être pris à la lettre. En ce moment, votre soi conscient règne sur le subconscient. En d’autres termes, votre pensée consciente (aspect masculin) imprègne le subconscient (aspect féminin) de la graine de votre conscience éveillée. Si votre moi conscient s’attarde sur la négativité, votre subconscient, qui est la véritable centrale de naissance / création, produira cet effet pour vous. Et la négativité devient votre réalité. Rappelons-nous que la bataille se situe avant tout dans l’esprit.

869ce-ida-and-pingala-boaz-and-jachin

L’Écriture parle de spiritualité, non d’histoire. Celle-ci est utilisée comme une toile de fond. En prenant de la hauteur de vue on peut voir l’unité fonctionnant en filigrane comme un courant ondulant sous toutes les grandes religions du monde. Cette unité sous-jacente est la pierre rejetée par le monde de l’égo mais sur laquelle repose toutes les Eglises.

Article inspiré par la traduction de cette source : http://www.spiritofthescripture.com/id282-adam-and-eve-the-story-of-human-consciousness.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s